Article 0

Trucs pour nettoyer votre corps au printemps via votre l’alimentation

 

Trucs pour nettoyer votre corps au printemps via l’alimentation

Le printemps est là! Et c’est la période idéale pour faire le fameux “grand nettoyage” dont nos corps, nos esprits et nos maisons ont tant besoin après un hiver rigoureux et pesant. La transition de l’hiver au printemps, nous prépare pour un renouveau physique et mental, qui fait écho à la peau neuve que la nature prépare. Comment assurer au mieux cette transition naturelle et pleine de potentiel ? 

Voici des conseils pour votre alimentation, votre corps et votre esprit, spécialement adaptés à l’arrivée du printemps et aux nouveaux besoins de cette saison.

ALIMENTATION

A l’arrivée du printemps, notre appétit pour des aliments lourds, gras, chauds diminue alors qu’un nettoyage naturel de notre corps se met en place. C’est le moment de choisir plus d’aliments frais, des fruits, des légumes que vous pourrez introduire petit à petit sous forme de crudités plutôt que sous forme cuite. Notre énergie digestive est plus importante au printemps !

Laissez la nature vous guider dans le choix de vos menus. Comment y parvenir ? Si vous choisissez des produits locaux, frais, ils seront forcément de saison et par conséquent adaptés à vos besoins actuels. Les aliments printaniers comprennent : les asperges, les artichauts, les échalotes, les épinards, le chou frisé, le pissenlit, les haricots, le fenouil, etc. Tous ces aliments sont vos meilleurs amis au moment de nettoyer votre corps. Non seulement ils nettoient notre sang grâce à la chlorophylle présente dans leurs feuilles vertes, mais ils améliorent notre circulation et renforcent notre système immunitaire. Si vous ne choisissez pas ces aliments, votre métabolisme aura de la difficulté à faire un ménage et continuera à vous renvoyer cette impression de léthargie de l’hiver.

Comment les intégrer facilement à vos habitudes alimentaires ? Voici quelques conseils pratiques:

  • Parsemez vos repas d’aliments amers et légers: chicorée frisée, roquette, cresson, artichauts ou graines germées.
  • Fournissez-vous enherbes de saison, tout aussi détoxifiantes que les légumes dont nous venons de parler : le persil, le basilic ou la coriandre peuvent être hachées et parsemez frais sur toutes vos salades, vos soupes ou vos légumes. Pensez-y au moment de faire vos courses, gardez les au frais et n’hésitez pas à leur faire une place!

 Vous pouvez même préparer des apéritifs sains, craquants et bons en un rien de temps : prenez des légumes à feuilles vertes comme le chou ou le brocoli, coupez-les en morceaux de taille type « chips », passez un léger filet d’huile d’olive par-dessus et parsemez de gros sel. Mettez au four 10 à 15 minutes, à 150 degrés, jusqu’à ce qu’ils soient craquants.

PRIORITÉ AU FOIE ET À LA VÉSICULE BILIAIRE

Selon les enseignements de l’ayurveda, le printemps est le moment dans l’année pour s’occuper du bon fonctionnement de notre foie. Pourquoi ? Car la nature est en processus de le faire elle-même ! Regardez comment les rivières sont poussées d’un élan nouveau alors que les glaces et la neige fondent, poussant toutes les feuilles mortes et les débris qui se sont accumulés pendant l’automne et l’hiver. Votre foie demande exactement le même type de nettoyage, ce besoin de faire de l’espace, de soutenir l’enthousiasme caractéristique du printemps et du renouveau.

Le foie va aider votre corps à nettoyer le sang et à éliminer ce dont il n’a pas besoin, toutes les toxines accumulées. Après l’hiver, nous n’avons jamais autant accumulé d’aliments et de résidus inutiles, et c’est justement pourquoi nous cherchons à les éliminer au printemps!

Comment s’y prendre? Deux aliments essentiels dans vos étagères : le pissenlit et l’artichaut. Ces aliments sont particulièrement efficaces pour nettoyer et renforcer le travail du foie. Les feuilles de pissenlit sont très nutritives, diurétiques et peuvent être utilisées en salade ou en tisane. Attention : elles sont amères ! De même pour l’artichaut, dont l’infusion a un goût prononcé! N’en soyez pas pour autant découragés, c’est très bon signe, et c’est un goût comme un autre que vous pourrez apprivoiser avec un peu d’habitude. Plus les pousses seront jeunes et petites, moins elles seront amères, vous pouvez donc jouer sur ce facteur pour choisir des feuilles plus appréciables.

D’autres aliments fonctionnent également comme des nettoyeurs des plus efficaces :

  • Les concombres : ces aliments, emplis d’eau, poussent la chaleur excessive hors du foie et de la vésicule biliaire.
  • La ciboulette : assèche l’humidité excessive qui peut stagner dans votre foie, suite à une surconsommation d’alcool ou d’aliments gras.
  • Le chou frisé(et en général tous les légumes amers) : détoxifie et rafraîchit un foie fatigué.
  • Les asperges : une de leurs propriétés, est de nettoyer le foie grâce à leur teneur en glutathion.
  • Le curcuma : certes c’est une épice, mais elle a un goût très léger et accessible, et elle viendra dynamiser un foie morose.

D’AUTRES HERBES À VOTRE SECOURS

L’ortie: en thé, c’est parfait! L’ortie est une incroyable source de fer, vitamines, minéraux, magnésium et calcium, sous une forme très facilement assimilable (bien plus facile que sous forme de comprimés). Ses propriétés diurétiques et nettoyantes sont exceptionnelles !

Enfin, si vous en avez sous la main ou que vous pouvez vous en procurer, choisissez pour le printemps : du trèfle des près, de la luzerne ou de la bardane.

VOTRE CORPS

C’est le moment de bouger! Au printemps, honorez votre corps et son besoin naturel de bouger ! Pouvez-vous trouver une nouvelle activité qui implique d’être en extérieur ? Pensez à la marche, la natation, un peu de vélo, du yoga ou du tai chi ! Ce sera l’occasion de commencer à remplir vos réserves de vitamine D, d’oxygéner votre corps et de remettre en marche muscles, tendons, ligaments et articulations.

Pendant le printemps, une nouvelle énergie et inspiration , nous arrivent, et nous ammène à améliorer nos bonnes habitudes alimentaires et augmenter nos activitées physiques. C’est le moment d’en profiter, un vent favorable vous poussera dans cette direction.

VOTRE ESPRIT

Faites uniquement place à votre esprit ! Le grand nettoyage de printemps a une portée symbolique et mentale très forte : nous avons accumulé des objets physiques mais aussi des façons de penser tout au long de l’hiver, et certaines se sont avérées inutiles, il faut s’en débarrasser ! Faire le tri dans ses placards, ses tiroirs, étagères de cuisine, frigos, salle de bain est jouissif et très positif. C’est en faisant de la place pour de nouvelles choses que vous pourrez accepter le changement dans votre vie.

Une technique, recommandée par des spécialistes du Feng Shui, pour faire un tri réussi est de se demander, pour chaque objet:  « Est-ce que je l’aime ? Est-ce que je m’en sers ? Est-ce que j’en ai besoin ? Est-ce qu’il évoque un sentiment positif pour moi? ». Si les réponses sont en majorité négatives, autant tourner la page.

Faire le tri est encore plus bénéfique car il nous permet de donner aux autres. Vous vous sentirez satisfait et heureux de pouvoir redonner une deuxième utilité à vos objets tout ne faisant preuve de générosité.

 Avec ces quelques trucs pour nettoyer votre corps au printemps via l’alimentation ; votre corps et votre esprit vous diront merci !

Vous avez de la difficulté à dormir ? Découvrez les bienfaits du  neuro-bed
Translate »